Les symptômes décrits plus haut sont ce qu’on appelle des signes précurseurs, c’est à dire précédant l’apparition de la maladie, mais que se passe-t-il une fois que ces signes laissent place à la vraie maladie ? Eh bien la douleur est le maître symptôme, mais dans ce cas comment la reconnaît-on ? fibromyalgie.site vous répond !

La douleur de la fibromyalgie a des zones de prédilection qu’elle touche de manière préférentielle:

  • La nuque.
  • Le dos.
  • Les omoplates.
  • Les hanches.
  • Les genoux (dans certains cas, l’atteinte de cette zone est inconstante).
  • Les dents, plusieurs patient se plaignent d’avoir mal aux dents, et certains scientifiques pensent d’ailleurs qu’un mauvais alignement des dents libère un neurotransmetteur appelé ‘substance P’ qui serait à l’origine des autres douleurs.

Une douleur assez caractéristique !

Le patient se plaint ainsi de douleurs diffuses, a l’impression d’avoir mal partout, et a surtout l’impression d’avoir ce qu’on appelle communément “des noeuds”, qui sont des sortes de tension musculaire pesante.

Quant à l’intensité et le type de douleur, chaque patient le décrit différemment, chacun selon son propre ressenti subjectif, cela dit, ils se mettent souvent tous d’accord pour rapporter des douleurs qui en deviennent insupportables au point d’entraver l’accomplissement des tâches quotidiennes.

Alixia propose aussi :